top of page

Manifestations pro-palestiniennes

Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Voici, j'en veux à toi, Gog, Prince de Rosch, de Méschec et de Tubal! Je t'entraînerai, je te conduirai, Je te ferai monter des extrémités du septentrion, Et je t'amènerai sur les montagnes d'Israël. J'abattrai ton arc de ta main gauche, Et je ferai tomber tes flèches de ta main droite. Tu tomberas sur les montagnes d'Israël, Toi et toutes tes troupes, Et les peuples qui seront avec toi. (Ez. 39:1-4)



L'Iran soutien largement le Hamas, le Hezbollah, les Houthis, le Djihad islamique et toutes les factions qui combattent Israël, en l'encerclant progressivement. A ce sujet, l'attaque du 13 avril démontre à l'envi que ce pays fera partie de la coalition qui s'effondrera dans le futur sur les montagnes de Judée, selon le verset ci-dessus.


Une chose est sûre, le nombre de militants pro-palestiniens surpasse en nombre celui du camp opposé. Cela suffit-il pour leur donner raison? 

Pour avoir assisté à quelques rassemblements de soutien aux otages de Gaza suite au 7 octobre), je ne me souviens pas avoir entendu de propos insultants envers les Arabes, ni même du Hamas. Juste une solidarité discrète avec l'Etat d'Israël et de la compassion pour les victimes de ce pogrom. 

Rien à voir avec les calomnies et l'agressivité des militants pro-palestiniens, qui accusent Israël de génocide, de crimes de guerre, d'assassinats, d'appartheid ou d'Etat nazi (et j'en oublie). Ils réclament l'Etat palestinien "du fleuve à la mer"...

Bien sûr, certains prétendent ne pas soutenir le Hamas mais, très vite ils le justifient sous prétexte que cela fait 75 ans que ça dure (depuis la création de l'Etat d'Israël). Ils ignorent, ou passent sous silence que le Hamas a déclaré vouloir reproduire autant que nécessaire le type de massacre du 7 octobre. On parle de colonisation et d'occupation illégale (ce qui reste à démontrer). 

La lutte d'Israël est existentielle, et il est heureux que M. Netanyahou et son gouvernement (d'union nationale) ne cède pas aux pressions, aux critiques et aux condamnations. Les condoléances, Israël a appris à peser leur valeur.

De même, peut-on prendre pour argent comptant les statistiques du Hamas, organisation criminelle, concernant les victimes d'une guerre qu'ils ont voulue?

En revanche, que faut-il attendre de personnes qui - sous couvert d'humanité envers les victimes de Gaza - érigent le mensonge en dogme? Pensent-ils être les instruments qui rendront le monde meilleur qu'il n'est?

Qu'ils continuent à gesticuler avec des drapeaux et des slogans. La prophétie du Psaume 2 révèle en partie ce que l'Eternel, le Dieu d'Israël, pense du traitement infligé à

Son peuple et comment Il y mettra un terme.


9 views0 comments

Comments


bottom of page