L'Ukraine et la Shoah par balles

Le 20 mars dernier, devant la Knesset, Zelensky comparait la situation de l'Ukraine à la Shoah. En résumé, il a rappelé que le 24 février 1920, le Parti National-Socialiste des Travailleurs Allemands (NSDAP)* était créé. Qu'il a détruit des vies et tenté d'annihiler des peuples.


Ce 24 février 2022, c'est l'invasion tous azimuts de l'Ukraine, qui brise des milliers de vies et laisse des gens sans maison. Lorsque les nazis voulaient tout réduire en cendres, ils ont qualifié cela de "solution définitive de la question juive". "Je pense que vous vous en souvenez et n'oublierez jamais ces mots. Mais maintenant, les mêmes mots sont utilisés, la solution définitive de la question Ukrainienne" a-t-il précisé.


Il a ajouté: "Nous pouvons demander pendant longtemps pourquoi nous n'obtenons par d'armes de votre part, pourquoi Israël n'impose pas de sanctions sérieuses contre la Russie et ne fait pas pression sur les entreprises russes, mais la réponse est toujours la même. C'est votre choix, chers frères et soeurs. Les Ukrainiens, eux, ont fait leur choix il y a 80 ans: Ils ont sauvé des Juifs! Peuple d'Israël, vous avez maintenant le même choix à faire."


Le 21 mars sur la chaîne TV CNEWS,, René Girard, Grand Reporter et Chroniqueur international du Figaro, faisait remarquer que cette intervention de M. Zelensky était maladroite. En effet, l'histoire révèle que les nationalistes ukrainiens de Stepan Bandera, l'OUN-B (Organisation Nationale Ukrainienne-Bandera), solidaires du IIIe Reich, avaient combattu les Juifs, qu'ils considéraient comme favorables aux Soviétiques et que, dès juillet 1941 ils en massacrèrent plus de 200'000. Beaucoup d'Ukrainiens ont travaillé avec les Allemands dans la solution finale ce qu'on a appelé "la Shoah par balles". La seule solution si vous étiez Juif en 1941 était de fuir vers l'Est, en Russie...


La détresse d'une population est toujours dramatique. Si l'on sait que l'Eternel tire vengeance des nations qui ont porté la main sur Son peuple, il y a à méditer:


Car voici, dans la ville sur laquelle mon nom est invoqué Je commence à faire du mal; et vous, vous resteriez impunis! Vous ne resterez pas impunis; car j'appellerai le glaive sur tous les habitants de la terre, dit l'Eternel des armées. (Jérémie 25:29)


Car je suis avec toi, dit l'Éternel, pour te délivrer; J'anéantirai toutes les nations parmi lesquelles je t'ai dispersé, mais toi, Je ne t'anéantirai pas; Je te châtierai avec équité, Je ne puis pas te laisser impuni. (Jérémie 30:11)


On a un avant-goût de ce qui attend les nations du monde.

Michel Nowak


* Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei


20 views0 comments

Recent Posts

See All