top of page

7 octobre 2023: Le Hamas frappe cruellement

Updated: Jan 7

Brutal réveil pour Israël en ce jour de Yom Kippour.



En avril 1945, le général Eisenhower, futur président des Etats-Unis, visite en Allemagne les premiers camps de concentration libérés. Il demande à George Stevens de filmer tout ce qui pourra servir de preuve des crimes nazis devant les tribunaux.
Le 7 octobre, le Hamas lui-même a filmé ses exactions: viols, découpage et mutilation de corps, décapitation à l'aide d'une bêche, femmes enceintes éventrées et bébé décapité, brûlé dans un four, et en en passe.
Il se trouve aujourd'hui des gens, principalement dans le monde musulman, pour affirmer que ces images sont trafiquées, et pour accuser Israël de pratiquer sur la population palestinienne ce qui a été orchestré par le Hamas.
Dès lors, est-il raisonnablement possible d'imaginer vivre en paix avec de tels voisins. Les propositions - faites notamment par Gila Gamliel, ou Ben Gvir - de réinstallation volontaire des Gazouis à l'international, est compréhensible, d'autant plus que beaucoup ont prétendu que "Gaza était une prison à ciel ouvert". Il s'agirait même, dans ce cas, d'une aubaine, si l'on tient compte du fait que d'autant plus que les gardiens de cette prison ne sont autres que les miliciens du Hamas, qui exercent une véritable oppression sur ceux qui n'adhèrent pas à leur idéologie.
Le côté odieux de la situation est que, cachés sous les tunnels, et utilisant la population civile et les otages comme boucliers humains, ces terroristes réussissent à inverser la tendance, et à faire passer Israël pour des bourreaux sanguinaires, en affichant quotidiennement le nombre de victimes du conflit, qui compterait une majorité de femmes et d'enfants, comme d'habitude.
Le pire est qu'une grande majorité d'occidentaux, notamment soutiennent facilement l'idéologie palestinienne, croyant peut-être se faire des amis et échapper ainsi à toute action terroriste. Ceci dit, de nombreux pacifistes israéliens, type "La Paix Maintenant", ont laissé leurs dernières illusions au placard ce 7 octobre 2023.
Rappelons en passant que le festival "Tribe of Nova",touché par l’attaque du Hamas était un avatar de la nouvelle spiritualité occidentale. Ce type d’événements se multiplie partout dans le monde et rassemble des personnes portées par des valeurs présentées comme alternatives. Une sorte de veau d'or, qui évoque, il faut le dire, l'événement vécu dans un autre désert, du temps de Moïse.
L'enfer est plein de bonnes intentions, et l'Occident ne perd rien pour attendre.

26 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page