Bangladesh inhumain

C’est dans des conditions effroyables que, dans un quartier de Dhaka, hommes et femmes tannent des arrivages de 1000 tonnes de cuir par jour, provenant des abattoirs du pays, au rythme de12 heures par jour et 40 euros par mois. Logeant dans d’immondes taudis, respirant des vapeurs toxiques et nauséabondes, ils travaillent pieds nus plongés dans des liquides colorants contenant divers poisons dont le mercure. En cas de maladie ils ne sont pas payés. Les eaux de ces tanneries sont reversées sans traitement et polluent les rivières et les nappes phréatiques. Ceux qui peuvent se laver le font dans des eaux impropres à la consommation. Cette florissante exploitation rapporte des milliards à leurs propriétaires sans scrupules, ni pour la vie humaine, ni pour l’environnement. L’histoire des réveils judéo-chrétiens a régulièrement contribué à transformer le visage des sociétés. Tandis que beaucoup s’acharnent à boycotter Israël, la Communauté internationale verse chaque année 5 milliards de dollars pour soutenir la cause palestinienne. A quoi sont-ils utilisés? Toujours est-il que les jeunes Palestiniens qui passent leur temps à caillasser les soldats d’Israël portent des habits de marque et semblent vivre dans des conditions plus enviables que les Bangladais…

0 views0 comments

Recent Posts

See All

Nous contacter

CCP / Dons

COMPTE : 12-762002-1    ·    IBAN : CH68 0900 0000 1476 2002 1

2021 © TOUS DROITS RÉSERVÉS